Ebola-Guinée : 2492 cas dont 1565 décès ( document officiel)

Ebola-Guinée : 2492 cas dont 1565 décès ( document officiel)

323
8
PARTAGER

A la date du du 20 Décembre 2014, la Guinée a enregistré 1565 cas de décès dus à la fièvre hémorragique Ebola, lit-on dans la « Situation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée » de la Coordination nationale.

Du début de l’épidémie jusqu’à la date du 18 Décembre 2014 à 18 heures, la Guinée a enregistré 2492 cas dont 1565 décès (soit 62.8 %) répartis comme suit : Cas confirmés : 2202 dont 1302 décès (59 %), Cas probables : 263 dont 263 décès (100%) et Cas suspects : 27.

Au total 807 personnes confirmées sont sorties guéries des centres de traitement soit (soit 36.6 %).

Dans la journée du 18 Décembre 2014, le nombre de cas hospitalisés dans les différents centres de traitement du pays est réparti comme suit :

– CTE de Guéckédou : 35 cas sont hospitalisés, dont 33 cas confirmés (Kouroussa : 1 ; Kissidougou : 26 ; Dabola : 1 ; Guéckedou : 3 et Macenta : 2) et 2 cas suspects (Kissidougou : 2).
– CTE de Macenta : 08 cas dont 4 confirmés et 4 suspects sont hospitalisés.
– CTE de Conakry : 53 cas dont 45 cas confirmés et 8 cas suspects sont hospitalisés.
– CDT de Kérouané : 07 cas dont 6 cas confirmés et 01 suspect sont hospitalisés.
– CDT de Forécariah : 06 cas suspects sont hospitalisés.
– CDT de Nzérékoré : 07 cas dont 5 cas confirmés et 2 suspects sont hospitalisés.
– CDT de Siguiri : aucun malade hospitalisé.

Ce qui fait un total de 116 cas dont 93 confirmés et 23 suspects dans les centres de traitement du pays.

CONSTATS
 Nombre de préfectures nouvellement touchée cette semaine : 0
 Nombre de préfectures antérieurement touchées ne notifiant pas de cas depuis plus de 42 jours (Foyers calmes) : 05 (Boké, Boffa, Dalaba, Pita et Dinguiraye).
 Nombre de foyers ayant notifié au moins un cas durant les 21 derniers jours (Foyers actifs) : 18 (Macenta, Nzérékoré, Guéckédou, Beyla, Lola, Kindia, Kankan, Siguiri, Faranah, Conakry, Coyah, Forécariah, Kérouané, Dubréka, Kissidougou, Kouroussa, Dabola et Télimélé) ;
 Nombre de préfectures n’ayant jamais été touchées par l’épidémie : 10 (Fria, Mandiana, Gaoual, Koundara, Lélouma, Mali, Labé, Koubia, Tougué et Mamou)
ACTIVITES REALISEES :

1- Inauguration du Centre de Traitement Ebola de Coyah ;
2- Gestion des conséquences liées à l’incendie survenu Jeudi dernier à la base logistique du PAM à l’Aéroport International Conakry Gbessia avec des pertes importantes en matériels et médicaments ;
3- Livraison des Kits d’hygiène et de protection, des médicaments et consommables pour le bon fonctionnement du nouveau CTE de Coyah ;
4- Mise à disposition des kits d’hygiène et de protection pour les centres de transit de Forécariah et de Kérouané ;
5- Sécurisation des activités des équipes gouvernementales et celles des équipes d’intervention de la Croix Rouge (sensibilisation, sanitation et enterrements sécurisés) ;
6- Organisation de l’atelier de planification des activités de la croix rouge guinéenne en collaboration avec les partenaires du mouvement croix rouge et de croissant rouge à Kindia du 16 au 19 Décembre 2014 ;
7- Envoi d’une équipe pour le renforcement des capacités de prise en charge du centre provisoire de traitement de Kérouané ;
8- Formation des agents des deux hôpitaux Nationaux de Conakry et des cinq centres médicaux communaux en prévention de l’infection par JHPIEGO ;
9- Participation d’un cadre au séminaire de formation sur le Communication pour le Changement de Comportement (CCC) à Freetown (République de Sierra leone) ;
ACTIVITES EN COURS

1. Mise à disposition d’un avion-cargo par le programme alimentaire mondial (PAM) pour acheminer les intrants en remplacement de ceux brulés lors de l’incendie survenu à la base logistique sis à ’Aéroport International de Conakry le Jeudi 18 Décembre 2014 ;
2. Poursuite de la mise en place des Comités villageois de veille sanitaire à travers le pays dans le but d’éradiquer les réticences dans les communautés ;
3. Réunion de travail regroupant les cadres des ministères en charge de l’enseignement et partenaires pour combler l’insuffisance des kits de lavage des mains et les autres matériels à mettre en place pour organiser l’ouverture des classes ;
4. Poursuite des travaux de finalisation du document de procédures sur la gestion des kits de solidarité aux malades et familles affectées d’Ebola ;
MESSAGE – CLE :
Un malade guéri d’Ebola est une personne comme toi et moi, ne le rejette pas donc.

Plus d’informations contacter :

• Dr. Sakoba Keita, Coordonnateur National Cellule de Lutte contre Ebola, Chef de la DPLM au Ministère de la Santé. Tel : 00224 622 93 13 90, E-mail : keita_sakoba@yahoo.fr
• Dr Souleymane Camara, Chargé de la Gestion des Données- Cellule de CNLEB, Chef du SNIS/Ministère Santé. Tél : +224 622 28 64 79/ 622 93 13 94, Email : souleymanecmr@yahoo.com
• M. Fodé Tass Sylla, Chargé de la Communication à la Cellule de Coordination Ebola Directeur de la Télévision nationale Tél : +224 628 34 96 54 – 664 46 79 94, Email : sfodetass@yahoo.fr

Facebook Comments

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*