Guinee : le nouveau ministre Bantama Sow décline ses priorités.

Guinee : le nouveau ministre Bantama Sow décline ses priorités.

0
PARTAGER

Conakry, Guinee : Le nouveau ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique Sanoussy Bantama Sow a été installé dans ses fonctions ce jeudi 31 août à l’issue d’une passation de service au musée national de sandervalia à conakry.

Prenant la parole à la suite de son prédécesseur Siaka Barry, le nouveau promu a déclaré :

«Il me plait ainsi d’exprimer mes sincères remerciements et ceux de ma famille au Pr Alpha Condé, Président de la République, Chef de l’Etat qui m’a choisit parmi tant de guinéens en me nommant ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique. Ceci après avoir occupé successivement des postes des ministres de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, ministre de la Jeunesse Emploi des Jeunes et des Sports, ministre des Guinéens de l’Etranger et enfin ministre Conseiller à la Présidence de la République. Je m’engage à lui renouveler ma fidélité et ma constance.

Je voudrais mériter cette confiance renouvelée pour diriger ce département combien stratégique de la vie sportive, culturelle, sociopolitique et économique de notre pays en comptant sur une participation active, sincère et loyale de mes collaborateurs. Car sans cette synergie d’action, aucun résultat fiable ne sera atteint. Je ne viens pas à la tête du département en tant que donneur de leçon et je n’ai aucune prétention de réinventer la roue. La tâche pour le développement du sport et de la culture et du patrimoine historique de notre pays est immense. C’est en cela que je remercie et félicite mes prédécesseurs pour leur travail remarquable accomplit depuis l’avènement du Pr Alpha Condé à la tête de la Guinée. La vision est que le sport, la culture et le patrimoine historique contribue efficacement au développement durable de notre pays… »

Poursuivant, M. Sow a décliné ses priorités : « Il faudrait maintenant s’atteler sur certaines actions prioritaires dont entre autres, impulser le COCAN pour répondre efficacement le rendez-vous de la CAN 2023, la mie en place d’une administration déconcentrée et efficace. Laissez-moi vous dire que ce ministère est une maison sans soubassement parce que pas de structures déconcentrées. Donc, rapidement je vais mettre en place des inspections régionales, préfectorales et des directions communales, la promotion du sport scolaire et universitaire en collaboration avec les ministères de tutelle, la poursuite sans délai de l’élaboration du document de politique culturelle nationale, la protection et la valorisation du patrimoine culturel et historique, la promotion et le développement de la coopération et le partenariat bi et multilatérale dans les domaines des arts, de la culture et du patrimoine historique, l’accompagnement effectif des artistes des ensembles nationaux, l’institutionnalisation du concours littéraire national noter du grand prix du Président de la République, l’opérationnalisation du fonds d’aide à la culture pour accompagner le secteur culturel en tout premier lieu les acteurs culturels non étatique, la mise en place du statut particulier de l’artiste, la collective et le traitement des informations culturelles et sportives pour permettre au département d’avoir des statistiques fiables ».

Naby Laye Diallo

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire