Jeunesse : Le Rojalnu-Guinee lance le débat sur le dividende démographique

Jeunesse : Le Rojalnu-Guinee lance le débat sur le dividende démographique

0
PARTAGER
Le ministre de la Jeunesse s’adresse aux jeunes

Conakry, Guinée : La section guinéenne du Réseau des organisations de jeunesses africaines leaders des Nations-Unies pour les objectifs du Développement durable (Rojalnu Guinee) profite de la célébration de la Journée internationale de la Jeunesse pour lancer le débat sur « L’engagement civique des jeunes pour la capture du dividende démographique en Afrique ».

Cest un colloque de deux jours, du 12 au 13 Août 2017, que Rojalnu-Guinee organise à Conakry où prennent part plusieurs jeunes leaders venus de divers horizons.

« Il faut que vous arriviez à comprendre cette notion de dividende démographique. Et comment la Guinée,  l’Afrique peuvent-elles en tirer profit » dit le ministre guinéen de la Jeunesse, Moustapha Naite, aux jeunes.

De nos jours, poursuit-il, l’heure est à la réflexion car les jeunes doivent désormais être les maîtres de leur destin.

Le ministre de la Jeunesse a vivement salué,  dans son discours, Le Rojalnu-Guinee qui fait à ses yeux montre de détermination dans toutes les activités organisées.

« Stabilité de la Nation dépend de la Stabilité de la Jeunesse »

Mme Saran Traoré, Présidente de Rojalnu-Guinee semble abonder dans le même sens,

« Les jeunes doivent être des acteurs de conception desprogramme et de mise en œuvre » affirme-t-elle dans son discours de circonstance.

« Désormais il est de notre devoir de faire preuve de sagesse pour être au rendez-vous de grandes innovation » s’adresse -t-elle aux jeunes présents.

Ce colloque, un  cadre d’échanges sur la notion de dividende démographique en Afrique se tient le 12 Août, date de la célébration de la Journée internationale de la jeunesse.

Ce qui est  » un moment idéal pour évaluer les politiques publiques mises en place pour l’épanouissement de la jeunesse » estime Alioune Gueye de Rojalnu Afrique.

Regrettant « le bilan mitigé » dans la mise en place de la charte africaine de la Jeunesse, Le représentant de Rojalnu Afrique relève que les jeunes du continent souffrent du poids de moult facteurs.

 » C’est pourquoi Rojalnu Afrique se mobilise au près des chefs d’états africains pour l’atteinte des objectifs du développement durable ».

Face au ministre de la Jeunesse, aux représentants des institutions internationales et des associations de jeunes de la Guinée, M.Gueye, expressément venu de Bamako pour ce colloque, a alerté.

« La stabilité politique de nos pays est intimement liée à la stabilité de la jeunesse. C’est pourquoi nous devons nous atteler à l’atteinte des objectifs du développement durable  » dont ceux liés à la Jeunesse.

 

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire