Accords politiques : la CENI s’active pour l’élaboration d’un projet de chronogramme...

Accords politiques : la CENI s’active pour l’élaboration d’un projet de chronogramme ! !

0
PARTAGER

 laLa 14ème session du Comité de suivi de l’Accord politique du 12 octobre 2016 s’est tenue ce mardi 8 août au ‘’Petit Palais’’, de 10h à 12h, sous la conduite de son président, le général Bouréma Condé, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Une session qui a connu la participation des représentants de la Mouvance, de l’Opposition, de la Société civile, des commissions techniques ainsi que des partenaires techniques et financiers.

La CENI a signé son retour, pour le plus grand bonheur de tous les participants.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre Bouréma Condé a tenu à rappeler que de la 1ère à la 14ème session, il y a eu bel et bien des avancées dans la mise en œuvre de l’accord politique du 12 octobre 2016 notamment, le code électoral et le code des collectivités locales ont été promulgués. Il s’est ensuite prononcé sur les marches et les meetings de l’opposition qui se sont organisés ces derniers jours sans violences. Sans oublier le communiqué de monsieur le Président de la République en date du 31 juillet 2017 qui insiste sur la nécessité de respecter tous les engagements pris dans les délais convenus.

L’honneur est ensuite revenu aux rapporteurs des trois grandes commissions techniques de faire leur communication sur ce qui a été fait entre la 13ème et la 14ème session.
_ La commission ‘’Fichier électoral-Elections communales-CENI’’, a parlé de son plan d’action et de sa rencontre avec la CENI. Une rencontre au cours de laquelle l’audit du fichier électoral et le chronogramme des élections locales ont occupé une place de choix.
_ La commission ‘’Neutralité de l’administration publique et communication’’ a dévoilé son plan d’urgence dans le cadre de la communication : organisation d’un point de presse à la maison de presse, d’une émission interactive et des émissions de débats à la RTG.
_ La commission juridique et indemnisation a indiqué pour sa part qu’à ce jour, dans les tribunaux du pays, il n’y a aucun dossier lié aux violences enregistrées lors des manifestations politiques. Le facilitateur de ladite commission a fait savoir que pour constituer un pool de juges d’instruction, il faut des infractions prouvées.

Mme Camara Djenabou Touré, commissaire à la CENI, a dit que c’est le grand retour de son institution au comité de suivi de l’accord politique.
Elle a expliqué les procédures entamées par rapport au projet d’élaboration du chronogramme des élections locales et rassuré que le processus conduisant à l’audit du fichier électoral suit son cours normal. Lors de la plénière de la CENI prévue ce jeudi, la sous-commission en charge de l’élaboration du projet de chronogramme devrait présenter ses résultats.
Des amendements seront apportés et la CENI décidera de partager ledit projet de chronogramme à tous les acteurs concernés.

Les porte-parole de la Mouvance et de l’Opposition ainsi que le représentant de l’Union européenne se sont tous réjouis de la bonne tenue des meetings et marches de l’opposition. Ils ont félicité aussi bien le gouvernement que les organisateurs pour cette évolution positive dans les rapports entre pouvoir et opposition en Guinée.

Comme d’habitude, le Ministre Bouréma Condé, avant de clore les travaux de la session, a, au nom du Président de la République, Pr. Alpha Condé, et de son Premier ministre, Mamady Youla, remercié la communauté internationale, la mouvance, l’opposition et la société civile pour le travail abattu au sein du comité de suivi de l’accord politique.

Service Communication (SCRP) du MATD

Transmis par la cellule de communication du gouvernement

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*