Labé : Déguerpissement des menuisiers et tapissiers au cœur de la ville

Labé : Déguerpissement des menuisiers et tapissiers au cœur de la ville

0
PARTAGER
Conakry, Guinée : Les agents de la garde communale,   accompagnés du comité consultatif,  ont fait lundi 31 juillet 2017 une descente musclée chez les menuisiers et tapissiers du centre ville de Labé.

Ils sont même repartis avec certains meubles étalés aux abords de la chaussée par ces hommes de métier. Ces ouvriers étant très furieux ont pris d’assaut les locaux de  la mairie ce Mardi 1er Août  pour récupérer leurs marchandises.
Maître yaghouba le porte parole de ces ouvriers a expliqué.
« La la raison de notre présence ce matin ici à la mairie c’est pour pouvoir échanger avec les autorités communales puisqu’elles ont envoyé des agents pour prendre les meubles étalés sur la chaussée de certains d’entre nous. C’est vrai que la commune nous avait dit de déguerpir sur la chaussée de la voirie urbaine quand même nous avons jugé nécessaire de venir nous entretenir avec ces autorités afin qu’on puisse trouver un consensus>>.
Au terme de plusieurs pourparlers, il a été répété  à ces ouvriers de ne pas étaler leurs marchandises sur la chaussée. Aliou Sampiring Diallo est membre de la délégation spéciale de Labé , n’est pas allé du dos de la cuillère.
« Ffinalement, nous sommes parvenus à nous comprendre mais quand même faut il reconnaître que ces menuisiers et tapissiers étalent leurs meubles tout le long des routes, chose qui peut empêcher la bonne circulation des engins et parfois même des piétons. Nous avons pris ensemble un engagement qui dit qu’à partir de maintenant qu’aucun lit ou autre ne sera plus étalé au bord de la route>>.
De leur côté, ces ouvriers ont promis de mettre en application ces accords. Tout en demandant aux autorités communales de leur laisser étaler des échantillons de leurs meubles aux abords de la route chose qui n’a rien à voir avec le fait d’étaler des lits  déjà montés et si quelqu’un d’entre eux ne respecterait pas cette décision, il sera soumis à des sanctions.
Faut-il rappeler que contrairement aux opérations précédentes, les autorités communales de Labé ne comptent pas baisser la garde dans le desengorgement du centre ville de Labé. Reste à savoir si cette autre opération de deguerpissement ne sera pas qu’un simple feu de paille.
Depuis Labé
Aissatou Diallo
Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*