Insécurité : des malfrats attaquent un citoyen de Labé et emportent argent...

Insécurité : des malfrats attaquent un citoyen de Labé et emportent argent et biens…

0
PARTAGER

L’insécurité demeure toujours d’actualité dans la commune urbaine de Labé. Dans la nuit du Dimanche 23 juillet 2017 c’est un expatrié qui a été victime d’attaque à mains armées dans sa concession au secteur Boleya quartier Tata2 au centre urbain de Labé.

A en croire la victime du nom de Fodé Diallo, les malfrats étaient au nombre de 7 et lourdement armés. Ils ont réussi à remporter près de 3 000 000 de francs guinéens et plusieurs objets de valeur. Il explique à guineetime sa mésaventure : « c’est aux environs de 22 heures que les malfaiteurs sont venus m’attaquer chez moi. Chacun d’entre eux était muni d’une arme comme celle que détiennent les militaires. Ils m’ont trouvé assis à la terrasse ensuite l’un d’entre eux m’a pris au côté gauche et un autre à droite tout en me réclamant de l’argent. Je leur ai dit que je n’avais aucun sou avec moi . Mais en me fouillant,  ils ont pris 250 000 francs guinéens qui étaient dans ma poche. Après cela ils m’ont dit d’entrer avec eux à l’intérieur de la maison et puis ils m’ont réclamé encore de l’argent, je leur répond que je n’ai plus d’argent après ils ont dit de rester à côté avec mon épouse. C’est en ce moment que les bandits ont procédé à la fouille de toute la maison en déversant toutes les valises et ont defoncé l’armoire de ma femme et ont trouvé une somme de deux millions cinq cent mille francs guinéens ainsi que mes papiers à savoir mon passeport et autres, la clé de ma moto, une batterie solaire et l’onduleur et quatre téléphones portables de dernière marque… »

Faut il le rappeler que cette insécurité est devenue un vécu quotidien des citoyens de la commune urbaine de Labé et tout se passe sous l’œil impuissant des autorités locales.

Labé, Aissatou Diallo pour guinée Time

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*