Koureissy Condé demande de confier l’organisation des élections au ministère de l’Interieur

Koureissy Condé demande de confier l’organisation des élections au ministère de l’Interieur

0
PARTAGER

Guinée -Condé : Une crise secoue encore fortement la CENI. Le président de la CENI Bakary Fofana qui a été destitué à l’issue d’un vote en interne de l’institution électorale, refuse de céder son fauteuil au profit de Me Salifou Kébé. Egalement, à travers une déclaration, le bureau de la CENI conteste le résultat du vote.

Guineetime.com a posé la question à Dr Sékou Koureissy Condé, président de la Convention nationale des acteurs non étatiques de Guinée (CANEG) en tant qu’acteur de la société civile, comment a-t-il perçu cette situation?

La réponse de celui qui est par ailleurs Directeur exécutif de l’ONG African Crisis Group, est sans appel. En voici in extenso : « Pour moi, en tant qu’acteur de la société civile, en tant que citoyen, comme je l’ai toujours dit, la CENI est un véritable problème. Moi, je n’ai jamais été d’accord avec le principe d’une structure intermédiaire entre le gouvernement, les citoyens en tant qu’électeurs, la classe politique… ça c’est trop compliqué. En Afrique, nulle part, la CENI n’a répondu à toutes les attentes. Je suis de ceux qui prônent, prêchent, souhaitent que l’Etat reprenne ses responsabilités, pour que le ministère de l’intérieur organise les élections. Et d’ici là, le gouvernement, les pouvoirs publics, nous la société civile, travaillons avec la classe politique pour créer de la restauration de la confiance, de la transparence dans la gestion du processus électoral par le ministère concerné. Les soubresauts au sein de la CENI sont congénitaux. C’est-à-dire que le malaise est congénital, parce que la CENI est née avec des problèmes. La CENI est née dans une équation que nous ne pouvons pas maîtriser. Il faut revenir aux origines de la question’’.

Nabilaye Diallo

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*