Création du FAD : Makanéra tire sur Aboubacar Sylla et compagnie (entretien)

Création du FAD : Makanéra tire sur Aboubacar Sylla et compagnie (entretien)

0
PARTAGER
Makanéra Kaké
Président FND
Photo crédit guineetime

L’opposant Alhousseine Makanéra Kaké a répondu aux questions de guinéeetime.com ce lundi 03 juillet via un bref entretien téléphonique au sujet de la création toute récente du Front pour l’alternance démocratique –FAD- sous l’égide du porte-parole même de l’opposition Aboubacar Sylla, par ailleurs leader de l’UFC, Mouctar Diallo (NFD) et Jean-Marc Télliano de RDIG tous députés à l’Assemblée nationale.

Guineetime.com : Quelle l’opportunité de création d’une nouvelle alliance électorale au sein de l’opposition qui se morcelle peu à peu ?
Makanéra Kaké : Vraiment !! Ce sont ceux qui ont créé le FAD qui sont mieux placés pour savoir s’’il y a une opportunité ou pas. L’essentiel pour moi est de me battre pour une alternance en Guinée. Parce que nous nous battons pour le respect des lois et de la démocratie dans notre pays. Si nous tous, nous nous battons pour contribuer à la réalisation de cette ambition qui est noble, il n’y a pas problème.

Oui, mais cet émiettement n’affaiblirait pas l’opposition, surtout que nous tendons vers d’autres échéances électorales importantes ?
Je pense que si nous nous battons pour arrêter la dictature ; pour faire en sorte que les élections soient transparentes pour permettre aux Guinéens d’exercer librement leur droit, cela renforce l’opposition.

Que répondez-vous à ceux qui insinuent que ce sont les ‘’frustrés’’ au sujet des 5 milliards au titre budget annuel octroyé au chef de file de l’opposition, qui a amené cette situation?
Je ne crois pas, puisque j’ai écouté Mouctar , Jean-Marc Telliano, Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition, chacun a défini clairement sa position au budget du chef de file de l’opposition. Ce n’est pas une subvention de partis politiques, mais un budget alloué au chef de file de l’opposition. Mais je ne croyais que pas cette opposition tomberait plus bas pour se disperser à cause du budget alloué au chef de file de l’opposition.

Entretien réalisé par
Nabilaye Diallo

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire