Labé : voici comment les labékas préparent la fête de Ramadan…

Labé : voici comment les labékas préparent la fête de Ramadan…

0
PARTAGER
Photo d’archives

A quelques jours seulement de la célébration de Laid El Fitre, une fête qui marque la fin du mois saint de Ramadan, le marché central de la préfecture de Labé est bourré de monde.

Les acheteurs se bousculent autour des articles divers. Votre quotidien en ligne guineetime.com a promené son micro Pour s’enquérir des prix de certains articles et recueillir des témoignages auprès des acheteurs et vendeurs. Ce premier client que nous avons rencontré s’appelle Mandiou Tandeta. Il se dira: « on est là pour acheter quoi se vêtir le jour de la fête mais c’est vraiment difficile car les habits et chaussures se vendent plus chers que l’année précédente. Tout en demandant aux vendeurs de diminuer les prix pour se comprendre avec les clients pour que chacun puisse acheter ce dont il a besoin. Cette Dame aussi renchérit en ces termes :  « les habits sont vraiment chers pour surtout ceux qui n’ont pas assez de moyens puisqu’un complet pour enfant se vend entre 65 000 et 150 000 francs guinéens ». A   l’en croire les prix étaient plus abordables l’année dernière. Quant à ce vendeur qui s’appelle Mamadou Oury Diallo, il affirme qu ‘Alhamdoulilah ça marche petit à petit. « Nous faisons de notre mieux pour nous comprendre avec les clients. Et puis nous leur vendons moins chers. Si un client paie un prix et que nous gagnons le minimum de bénéfice nous allons revendre. Les prix varient entre 120 000 et 200 000 francs guinéens pour un pantalon et une chemise. Nous rencontrons parfois des difficultés mais Dieu merci nous les surmontons. Tout client qui vient même si on ne gagne pas assez d’intérêt nous lui vendons car tout le monde n’a pas les mêmes moyens ».

Labé, Aissatou Diallo pour guineetime.com

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire