Kaléta – Electricité : seulement 100 mégawatts sur les 240 sont fournies...

Kaléta – Electricité : seulement 100 mégawatts sur les 240 sont fournies par mois… (technicien)

0
PARTAGER
Une vue du barrage

Guinée- Conakry / Une délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD), conduite par le président de son Conseil d’Administration (CA), Abdelmajid Mellouki, était la semaine dernière sur les sites des barrages hydroélectriques de Kaléta, et de Souapiti actuellement en chantier.

Cette mission, reçue en audience par le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé, mercredi, 29 mars 2017, est composée des membres du CA de la BAD.

Après donc les différentes rencontres avec les autorités guinéennes, la mission s’est rendue dans la préfecture de Dubréka pour s’enquérir de l’effectivité de ces projets, surtout le barrage hydroélectrique de Kaléta, dont elle a été le leader pour la réalisation des études de prospection.

Elle a ainsi visité, d’abord tous les départements de Kaléta, de la Cité à l’usine, nourrie de questions et d’explications sur la capacité (240 MW), la garantie des installations, le dédommagement des communautés touchées par ces projets, la retenue d’eau qui se chiffre à 23 millions de m3 et les dimensions du barrage : 1,100 Km de longueur et 24m de profondeur.

L’ingénieur technicien du barrage a précisé, que sur les 240 mégawatts de puissance installée à Kaléta seulement 100 sont mensuellement fournies, dû à la position du barrage qui est construit dans le fil d’eau. Il faut donc Souapiti pour lui permettre de fournir sa puissance initiale.

A Souapiti, un barrage de 450 mégawatts de puissance prévue, la mission a visité les travaux de terrassement, notamment l’excavation de fond de fouille où le micro pied du barrage sera implanté.

Selon le président du CA de la BAD, Abdelmajid Mellouki, sa délégation reparte de la Guinée satisfait avec ces aménagements hydroélectriques qui sont une ouverture économique pour le pays.

agp

NB ; titre de guineetime

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*