Immigration : Plus de 500 morts ce week-end dont de jeunes guinéens...

Immigration : Plus de 500 morts ce week-end dont de jeunes guinéens (OIM)

0
PARTAGER
Des migrants en mer.
Crédit photo : ladepeche.fr

Conakry, Guinée : Plus de 500 candidats à l’immigration illégale sont morts ce week-end dans un naufrage en mer voulant rallier les côtes italiennes, a-t-on appris de l’OIM.

« Après le dernier naufrage de ce week-end, 521 sont morts en mer – 50 de plus par rapport à la même période en 2016. La majorité de ces migrants sont originaires du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Nigéria et de la Gambie – comme en 2016 » lit-on dans un communiqué officiel de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Les statistiques claires par rapport aux guinéens ne sont identifiées. Mais à Labé, au Foutah, une source indique la mort de 4 jeunes du quartier Pounthioun, dans la commune urbaine.

Selon les chiffres du ministère italien de l’Intérieur, entre janvier et février 2017, 2 092 guinéens sont arrivés sur son territoire.

« Certains des migrants qui arrivent en Europe et qui partagent leur épreuve avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) révèlent que leur voyage était beaucoup plus dangereux que prévu. Beaucoup ignorent les dangers et les risques de migrer avec l’aide de passeurs, non seulement en mer ou dans le désert, mais aussi dans des pays de transit tels que la Libye. Evoquer les risques qui ont menacé leur vie le long de leur voyage est souvent très pénible et dans de nombreux cas, la plupart des migrants souhaitent oublier et aller de l’avant avec leur vie et ont donc tendance à ne pas partager leur expérience avec les pairs qui sont encore à la maison » poursuit ce document officiel.

D’après l’OIM, au 8 mars 2017, 19 567 migrants sont arrivés en Europe par la mer. Plus de 80 pour cent sont arrivés en Italie et le reste en Grèce et en Espagne. Pendant les 65 premiers jours de 2016, ils étaient 143 544.

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*