AFFAIRES : Le GOHA condamne le climat d’insécurité en Guinée

AFFAIRES : Le GOHA condamne le climat d’insécurité en Guinée

0
PARTAGER
Le président du Goha. Source ; Mediaguinee

Conakry, Guinée : Le groupe organisé des hommes d’affaire (GOHA) a condamné ce jeudi 9 mars 2017, avec la dernière énergie la situation intolérable et inacceptable qui est l’impunité et l’insécurité, lors d’une conférence de presse tenue à Conakry.

Dans sa déclaration, le président du groupe organisé (GOHA) Abdallah Cherif a pointé du doigt l’Etat guinéen qui assume mal son devoir, qui est celui d’assurer la sécurité des citoyens et leurs biens.
« Force est de reconnaitre que l’Etat guinéen n’assume pas ou assume mal son devoir ; loin s’en faut. L’insécurité qui touche le pays depuis un moment amène selon lui, son groupe, dont la mission est d’assurer la promotion et la protection des opérateurs économiquSe dans l’exercice de leur fonctionS, de dénoncer avec vigueur et condamner avec dernière énergie cette situation devenue intolérable et inacceptable. Deux maux sont devenus une gangrène qui ronge le système socio- économique de la Guinée : l’impunité et l’insécurité » indique t-il.

Parlant du cas de l’impunité qui bat le record dans le pays; le défenseur des hommes d’affaires affirmera que des citoyens sont abattus de sang-froid et à bout portant par les sorciers de la mort, .des boutiques et magasins sont éventrés, le contenu vidé ou brûle. Après ces crimes odieux, les bourreaux se la coulent douce dans le pays au vu et au su de tout le monde. Face aux appels de détresse, les services sollicités gardent le silence ou évoquent selon eux : le manque de carburant, l’absence de chauffeurs ou des pannes de véhicules.

Face à cette situation Abdallah Cherif se pose la question de savoir : Pouvons-nous encore parler de la sécurité dans ce pays ? y’a-t-il une justice capable de protéger les citoyens en général et les commerçants en particulier?

En tout état de cause, et au regard des nombreuses victimes et dégâts importants enregistrés, suite à la récente grève des enseignants, il informe que le GOHA, tirera toutes les leçons qui en découlent et envisagera des réponses adéquates et conséquentes faces à cette situation préoccupante.

Pour mettre fin à ses propos , il lancera un appel.
‘’Le GOHA interpelle tous ceux qui sont concernés par cet état de fait à rester vigilants et d’être prêts à répondre à tout appel qui pourrait être lancé afin d’amener les dirigeants à faire face à l’insécurité qui ne fait qu’aggraver la situation des citoyens déjà précaire’’
Mariam Sylla

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*