Guinée : Le PASOC alloue 14 milliards Gnf à la Société...

Guinée : Le PASOC alloue 14 milliards Gnf à la Société Civile Guinéenne

0
PARTAGER
Le PASOC au secours des OSC

Conakry, Guinée : D’un montant total de 14 milliards de GNF, cette subvention est destinée au financement des activités d’une quarantaine d’OSC et cinq Organismes correspondants régionaux (OCR) dont les projets ont été retenus à l’issue d’un processus d’évaluation rigoureux.

Grâce à l’appui financier de l’Union Européenne, le PASOC (Programme d’appui aux organisations de la société civile) vient d’accorder une assistance budgétaire à un groupe d’organisations de la société civile (OSC).  Le mercredi 1er mars, il a procédé à la remise de chèques à ces organisations avec lesquelles il a signé des contrats.
 
D’un montant total de 14 milliards de GNF, cette subvention est destinée au financement des activités d’une quarantaine d’OSC et cinq Organismes correspondants régionaux (OCR) dont les projets ont été retenus à l’issue d’un processus d’évaluation rigoureux. En raison du fait qu’ils se rapportent au troisième résultat attendu du PASOC.
 
D’après les explications de Serena Bertaina, la représentante de la délégation de l’Union européenne en Guinée, en effet, les projets qui vont être financés doivent se rapporter au troisième résultat attendu du PASOC qui vise à rendre les  OSC capables de mobiliser leurs compétences pour participer pleinement au développement local.
Les objectifs qui, eux-mêmes, se rapportent à ce résultat attendu, à en croire toujours Serena Bertaina, se déclinent en trois axes:
–      l’appui aux organisations de base de la société civile guinéenne ;
–      la mise en place des 5 organismes  correspondants régionaux (OCR) ;
–      le renforcement institutionnel, à travers une attribution directe de subvention au service national de réglementation et de promotion des ONG et mouvements associatifs guinéens (SERPROMA).
D’une manière générale, la convention de financement du PASOC passée entre la Guinée et l’Union Européenne porte sur un montant total de 6 millions d’euros, soit environ 60 milliards de francs guinéens. Et c’est dans ce montant que les 14 milliards de GNF sont prélevés.
Pour la représentante de l’Union européenne, cette assistance est la preuve de la volonté de son organisation à œuvrer aux côtés de la République de Guinée, pour bâtir une société civile forte.
Le régisseur et chef d’équipe du PASOC, Aboubacar N’Diaye,  s’adressant aux bénéficiaires a insisté sur les défis à relever.
«L’exécution de ces subventions et la mise en œuvre qui en découle vous placent et nous placent aussi face à plusieurs défis. Ceux-ci  ont pour nom, transparence, bonne gestion, intégrité, responsabilité et efficacité », a fait savoir Aboubacar N’Diaye, l’aire grave.
Pour sa part, Joachim Lama, le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, a attiré l’attention des bénéficiaires sur la nécessité d’utiliser la subvention en se conformant aux engagements pris, en vue de l’atteinte des objectifs.
En attendant, Sékou Amadou Cissé, le chef de cabinet du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, a rassuré les donateurs que les fonds seront judicieusement utilisés.  Il a promis que les administrateurs territoriaux apporteront tout l’accompagnement nécessaire pour la réussite des différents projets.
Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*