Un groupe armé attaque le domicile du DG du journal « Horoya » et...

Un groupe armé attaque le domicile du DG du journal « Horoya » et emporte tout

0
PARTAGER
Le DG du journal "Horoya" a tout perdu
Le DG du journal « Horoya » a tout perdu

Conakry,Guinée : Dans la nuit du jeudi au vendredi 11 novembre, de 3h 10 à 4 heures du matin, un groupe d’hommes armés a attaqué à Yimbaya Kondébounyi ( Matoto) le domicile du directeur général du quotidien national « Horoya », Alassane Souaré. « Ils ont emporté tout » à l’aide d’un pick-up.

 

C’est un homme complètement abattu, injoignable au téléphone que nous avons eu.

« Dieu seul m’a sauvé » s’est-il exclamé. Alassane Souaré, l’actuel Directeur général du quotidien national « Horoya » a vu sa maison se vider dans la nuit du jeudi au vendredi. Mis au respect à l’aide d’armes automatiques, M. Souaré était impuissant.

« Ils ont défoncé ma porte vers 3h 10. C’est une dizaine d’hommes armés et  en cagoule. Ils nous ont mis tous à terre, mes deux enfants, ma femme et moi. Il y avait des pleurs. Un des hommes armés m’a dit qu’on lui a dit que j’ai de l’argent. Et que si je ne le sortait, il allait me tuer. J’ai dit que je n’ai rien. Donc ils se sont mis à fouiller la maison » raconte, perdu, le journaliste.

Les assaillants sont venus dans une voiture double cabine Hilux Toyota de couleur bleue qui est restée garée dans la cour.

« De 3h 10 à 4heures, ils ont opéré sans crainte. Ils ont vidé ma maison et sont partis » continue le directeur général du journal « Horoya ».

Tous les objets de valeur y compris les bijoux de l’épouse Souaré sont partis.

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*