Soul Bang’s à GuinéeTime : « Kandia Kora est aussi sur la bonne...

Soul Bang’s à GuinéeTime : « Kandia Kora est aussi sur la bonne voie »

0
PARTAGER
Kandia avec sa Kora et Soul Bang's avec la guitare
Kandia avec sa Kora et Soul Bang’s avec la guitare

Guinée-Conakry : Le lauréat 2016 de RFI Talent, le Guinéen Soul Bang’s, a une joie mesurée en parlant de son triomphe. Son compatriote, Kandia Kora, arrivé en troisième position, est « aussi sur la bonne voie », dit-il à votre quotidien.

« Je dirai à mon frere Kandia Kora de tenir bon, déjà il est aussi sure une très bonne voie » affirme Soul Bang’s à son ami et compatriote, auteur de « Confirmer ».

Deux guinéens, Soul Bang’s (qui a remporté le trophée) et Kandia Kora, étaient finalistes de RFI Talent cette année. Ce jeune virtuose de la Kora est arrivé à la troisième place, après le deuxième, l’haitien Atis Constan.

« Pour ce concours – RFI Talent- il n’a pas démérité également tout comme les autres candidats. Le plus important, c’est la Guinée qui as gagné » soutient celui qui détient ce trophée, cinq ans après Sia Tolno, sa compatriote.

Pour lui, « La Guinée a énormément de jeunes talentueux…On a juste besoin d’être soutenu ».

« Le RNB BOSS »

Souleymane Bangoura à l’état civil, Soul Bang’s est surnommé le RNB Boss. Ce jeune talentueux a su mettre sa langue maternelle, le soso, aux beats RNB avant les langues étrangères dont le Franais et l’Anglais.

« Je suis content et fier d’être lauréat de cette année, surtout fier d’être guinéen et de pouvoir représenter la Guinée partout où je vais » confie-t-il à GuinéeTime dans un bref entretien via Twitter.

« Depuis 2015, c’est mon 3ème prix à l’international…Merci à toute la Guinée. Je me prépare pour la sortie de mon nouvel album Cosmopolite le 12 février inchallah » achève-t-il cet entretien.

Cet album titré « Cosmopolite » sortira sous de bonnes auspices.

RFI présente ainsi Soul Bang’s est un auteur-compositeur-interprète âgé de 24 ans. Il fit donc ses débuts vers l’âge de 11 ans, en intégrant un groupe de rap du nom de Micromega. Après cette expérience collective, le jeune homme cherche sa voie et son propre style.

Il apprend à jouer de plusieurs instruments tels le piano et la guitare. Finalement en 2011, Soul Bang’s sort son premier album intitulé Dimeni. S’il chante en soussou, malinké, et poular, du côté musical, c’est plutôt le r’n’b qui l’inspire. Ses featurings sont nombreux sur les albums d’artistes comme Banlieuz’art,ou Diziz la Peste. Avec la mixetape Evolution Vol. 1, il assoit un peu plus sa notoriété.

Il participe aussi au projet de chanson américaine Break The Silence (Bring back Our Girls) pour demander le retour d’une centaine de jeunes filles enlevées par Boko Haram au Nigeria. Auréolé de plusieurs prix, le jeune homme a gagné ses galons de boss du r’n’b guinéen !

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire