Boké : Le consortium SMB-WAP offre 6 forages aux collectivités de Katougouma...

Boké : Le consortium SMB-WAP offre 6 forages aux collectivités de Katougouma et Kollaboui

0
PARTAGER

SMB ForagesGuinée-Conakry – A Katougougouma et Kollaboui, le consortium SMB-WAP passe à la vitesse supérieure. Il vient de procéder à la pose de la première pierre et lancement des travaux de forage de 6 puits améliorés pour amoindrir les difficultés que traversent les collectivités pour s’approvisionner en eau potable.

La construction des 6 forages a démarré effectivement ce vendredi 10 juin 2016. Son coût est 60.000 dollars US.

«Depuis longtemps nous travaillons pour la communauté, C’est un projet d’urgence pour nous, puisque les villageois souffrent énormément de manque d’eau potable, explique Mme Dong Fang, directrice de WAP au nom du consortium. Dans l’avenir nous allons permettre à 5 autres villages de bénéficier de la construction de forages en eau potable ».

Mme Dong fang a indiqué également que le consortium SMB-WAP compte faire réaliser plusieurs actions sociales dans le futur afin de contribuer efficacement au développement des communautés riveraines au projet.

S’inscrivant dans la dynamique du partenariat gagnant-gagnant, le souhait de Mme Dong fang est que tous les villages touchés par le projet SMB-WAP se développent au même titre que le projet « pour le bien de nous tous et pour faciliter la cohabitation pacifique entre les populations riveraines et la société ».

Forages-300x169
Forage ET vehicules smbForages)

Le maire de la Commune rurale de développement de Katougouma, Samba Oumar Camara, a salué la première localité bénéficiaire des 6 forages. Il a souligné que ce don vient à point nommé pour résoudre la crise d’eau que traversent les localités qui abritent le projet.

«Je suis très satisfait », a-t-il répété devant ses concitoyens. « Je suis très content, parce que, aujourd’hui les populations de Caboye, de Kebeya et de katougouma ne font que pleurer du problème d’eau potable. Si la société SMB-WAP, a commencé à forer à Koutougouma, c’est un plaisir. Vraiment, je suis très content ». Sur ce ton et en sa qualité de marie, Samba Oumar Camara a invité le consortium à continuer à apporter son assistance en développant d’autres infrastructures au bénéfice des populations de Katougouma.

Au nom de l’entreprise BELCO sarl qui exécute les travaux de forage pour le compte du consortium SMB-WAP, l’ingénieur hydrogéologue Soumah Alya, a tenu à préciser que c’est à un appel d’offres lancé par le consortium SMB-WAP que sa société a été choisie pour réaliser les 6 forages dont le premier se fait aujourd’hui à Koutougouma, la zone qui abrite le projet de la société minière de boké. La durée des travaux est de 20 jours maximum. « Après ces 20 jours, il y aura l’installation des pompes. Je puis vous garantir que ce travail, sera garanti. Je pense bien que le travail sera fait dans les règles de l’art », a rassuré l’ingénieur.

La Société nationale d’aménagement des points d’eau (SNAPE) assure le contrôle et la supervision des travaux de réalisation des 6 forages. Son expertise est reconnue sur le plan national et international.

En ce qui concerne l’expertise de la société Belco sarl, le représentant du SNAPE, Moise Moussa Tolno a affirmé que le Snape avait donné un premier forage à cette société à Conakry. La réalisation de ce forage à Conakry a motivé le Snape à faire confiance à Belco sarl.

Ce don de 6 forages est le fruit de la bonne cohabitation avec les communautés riveraines au projet SMB-WAP. Il vient combler le vide laissé par un sous-traitant, et de surcroit un ressortissant de la préfecture de Boké, qui a été coupable de détournement du premier projet financé par SMB-WAP en faveur des collectivités.

Fait marquant l’implantation des sociétés extractives, avant l’avènement du projet d’exploitation de la bauxite dans cette localité, la CRD de Katougouma comptait une population estimée à près de 1 900 habitants. Aujourd’hui, on compte plus de 3 000. L’eau potable étant une denrée rare et précieuse pour les habitants, le consortium SMB-WAP a cru devoir accorder une priorité à l’installation de forages un peu partout.

La population de Katougouma soutient le consortium SMB-WAP dans la réalisation de ses infrastructures, puisqu’il réduit le nombre de kilomètres à parcourir pour chercher de l’eau potable. Avant l’arrivée du consortium SMB-WAP, il fallait se lever tous les jours à 5H du matin, parcourir une distance de 2 km pour trouver de l’eau buvable dans un vieux forage dont la capacité de pompage est devenue si insignifiante en terme de gouttes il y a de cela des décennies.

Les braves femmes qui tiennent les travaux ménagers remercient vivement le consortium SMB-WAP pour ce don précieux et vital dont elles sont les premières bénéficiaires. « Bravo, bravo, SMB et son partenaire WAP !» clament ces dames qui voient ainsi se réduire leurs souffrances quotidiennes grâce à l’exploitation de la bauxite.

Katougouma, Bataffong, Karoukouba, Kampathé de la sous-préfecture de Tanéné et celles de Sagoya et Natampou dans la sous-préfecture de Kolllaboui sont les localités bénéficiaires des 6 forages.

Ibrahima N’diaye

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*