Belgique : Images dramatiques du métro après l’explosion dans la station de...

Belgique : Images dramatiques du métro après l’explosion dans la station de Maelbeek (vidéo)

0
PARTAGER

belgique attentatDeux attentats ont frappé la capitale européenne ce matin, l’un à l’aéroport, l’autre dans le métro. On déplore 34 morts et plus de 200 blessés.

 

 

 

16 h 43 – Drapeaux en berne

« J’ai décidé avec le Premier ministre de mettre les drapeaux en berne dans notre pays », a déclaré le chef de l’État. Il a assuré que la France était « aux côtés des Belges dans cette épreuve, en leur apportant tout (son) soutien, toute (son) affection et toute (son) amitié ».
16 h 40 – Le roi Philippe s’exprimera à 19 heures

Le roi des Belges prendra la parole en début de soirée, à la suite des deux attentats qui ont frappé Bruxelles ce matin. Un message à la population sera diffusé ce soir à 19 heures sur les chaînes nationales belges.
16 h 38 – Le message de François Hollande aux Belges

« En ce jour tragique, la France se tient aux côtés de la Belgique », a écrit François Hollande lors de son passage à l’ambassade.
16 h 36 – Des témoins en direct sur Twitter

À Bruxelles, l’après-attentat se vit aussi en direct sur Periscope, explique l’édition francophone de Slate. « Dans les secondes qui ont suivi les explosions à l’aéroport et dans le métro, des témoins ont décidé de filmer ce qu’ils voyaient autour d’eux sur le réseau social vidéo, devenant de véritables diffuseurs improvisés d’information. »
16 h 32 – La Belgique s’organise

Les écoles ainsi que les centres commerciaux seront ouverts demain, malgré le niveau 4 de menace terroriste. Il n’y aura aucun trafic aérien jusqu’à ce soir minuit sur Bruxelles. Il est par ailleurs demandé de privilégier les SMS pour communiquer de façon à ne pas saturer les réseaux GSM.
16 h 31 – Les blessés répartis dans 25 hôpitaux

Les dizaines de blessés des différents attentats de ce matin à Bruxelles ont été transportés vers pas moins de 25 hôpitaux à travers la Belgique.
16 h 30 – François Hollande est arrivé à l’ambassade de Belgique

Le président de la République est accompagné de Jean-Marc Ayrault.
16 h 28 – Selon Reuters, Daech aurait revendiqué les attentats de Bruxelles

16 h 27 – Un troisième homme recherché

Les deux hommes sur la photo semblent morts. L’un serait le kamikaze, un second terroriste serait décédé. L’homme portant un chapeau serait recherché en ce moment par toutes les forces de police du pays, explique RTL Info en direct. De plus, le parquet confirme bien que cette photo est celle des trois suspects dans l’attentat de l’aéroport, selon la RTBF.
16 h 21 – De fausses informations sur Twitter

Nouvelle méthode ? Sur Twitter, des comptes djihadistes diffusent de fausses informations pour ajouter à la panique, signalent les Décodeurs du Monde.
16 h 14 – Manuel Valls ignore si des Français figurent parmi les victimes

« Au moment où nous parlons, nous ne savons pas encore le nombre de victimes, de blessés. Nous ne savons pas si des compatriotes sont concernés par ces attentats », a dit le Premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Le maire de Bruxelles, Yvan Mayeur, a annoncé qu’il y avait « beaucoup de nationalités » parmi les blessés des attentats de mardi dans une rame de métro de la capitale belge, ajoutant que l’identification des victimes allait « prendre du temps » en raison de la situation « chaotique ».
16 h 13 – Reprise des transports en commun à Bruxelles

« Nous venons de recevoir l’autorisation de réexploiter une partie de notre réseau de surface, pour permettre aux gens de rentrer chez eux, explique Françoise Ledune, porte-parole de la Stib, sur l’antenne de RTL Infos. Le réseau métro souterrain reste en revanche entièrement fermé. Vont redémarrer « un réseau de onze lignes de bus partant de la gare centrale pour aller vers les faubourgs, et trois lignes de trams en surface, précise Françoise Ledune. Nos services se mobilisent pour offrir ce service aux voyageurs malgré les attentats de ce matin. »
16 h 12 – Hollande à l’ambassade de Belgique

L’Élysée a indiqué que le chef de l’État se rendrait à l’ambassade de Belgique en fin d’après-midi, en signe de solidarité.
16 h 10 – Des images des suspects

Les médias belges diffusent des images de suspects captées par la vidéosurveillance de l’aéroport visé par une attaque ce matin.
16 h 09 – Juncker : « Ces événements nous touchent mais ne nous effrayent pas »

« L’Union européenne et les institutions doivent rester et resteront unies face à la terreur », a réagi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dans un communiqué. Il y rend hommage aux victimes des attentats et salue le travail des forces de sécurité et de « toutes les personnes qui ont porté secours aux victimes ». Il affirme, entre autres, que « toutes les mesures possibles [de sécurisation des institutions] seront prises de concert avec les autorités belges ». « Ces événements nous touchent mais ne nous effrayent pas”, conclut-il.
16 h 07 – Des Thalys regagnent Paris

En début d’après-midi, « tous les trains en circulation » étaient arrêtés dans une gare, a déclaré la directrice générale de Thalys Agnès Ogier à France Info. « Maintenant, on essaie de ramener les clients », a-t-elle ajouté. Deux trains partis de Paris ont dû rebrousser chemin à Lille pour regagner Paris.
16 heures – Ce que l’on sait en milieu d’après-midi

– Bruxelles a été secouée mardi par plusieurs attentats terroristes coordonnés, avec de puissantes explosions dans le métro et à l’aéroport international, dont l’une probablement causée par un kamikaze. – 14 personnes ont été tuées et 96 blessées à l’aéroport de Zaventem, selon les pompiers. À la station de métro de Maelbeek, en plein quartier européen, le bilan toujours provisoire variait d’une « quinzaine de morts », selon les pompiers, à « probablement une vingtaine de décès » et 106 blessés, selon le maire de Bruxelles. Des images montrent la violence des explosions à l’aéroport.

– L’alerte antiterroriste a été relevée à son niveau maximal à Bruxelles. L’aéroport international est fermé. Le trafic des Thalys entre Paris et Bruxelles a été interrompu. À Londres, Paris, Francfort, Genève et Copenhague, la sécurité des aéroports a été renforcée.

 

LEPOINT.FR

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire