Macenta : le directeur d’école, accusé de viol, révoqué de ses fonctions...

Macenta : le directeur d’école, accusé de viol, révoqué de ses fonctions !

0
PARTAGER
Photo d'archives
Photo d’archives

Guinée-Conakry : Le directeur d’une école primaire de Macenta, au sud du pays, en région forestière, a été « révoqué » de ses fonctions à cause des accusations de viol portées à son encontre, a-t-on des médias d’Etat.

 

C’est son département de tutelle, en l’occurence le ministère de l’Enseignement pré-universitaire, qui a pris cette décision. Selon le journal de 19h45 de la radio nationale, M.Soro Soropovogui a « révoqué » jusqu’à ce que ces accusations de viol, portant sur une fille de 16 ans, soient tirées au clair par la Justice.

Ces derniers temps en Guinée, les cas de viol prennent vite une allure médiatique. Depuis la diffusion sur les réseaux sociaux des images d’une fille, menacée à l’aide de couteau de cuisine par un jeune rappeur, Tamsir Touré, les défenseurs des droits de femme ne dorment plus. Ayant pris la poudre d’escampette, Tamsir « Peiti Banlieuzart » avait été signalé du côté d’Abidjan et conduit à Conakry. Actuellement, il médite sur son sort à ma Maison centrale de Conakry.

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*