Humanitaire- Santé : S.O.S pour Mamadou Aliou Bah!

Humanitaire- Santé : S.O.S pour Mamadou Aliou Bah!

0
PARTAGER

 

????

Mamadou Aliou Bah. 32 ans. Il est né à  Kindia et vit depuis trois ans avec des maux de reins.  A ce jour, Mamadou Aliou Bah ne peut ni s’asseoir ni se tenir debout à plus forte raison se déplacer  sans secours. Il est dans une pousse-pousse comme vous pouvez le constater.

Son malheur a commencé depuis Luanda, la capitale angolaise où il exerçait dans le commerce. Et où il a été hospitalisé durant neuf (09) mois sans succès.

De retour chez lui, en Guinée, la petite économie du jeune Bah étant épuisée, il se tourne vers la médecine traditionnelle qu’ont dit pharmacopée dans un village situé dans la préfecture de  Kindia, 135 km de Conakry. Encore une fois, négatif.

A Conakry où il réside actuellement au quartier Wanindra (Commune de Ratoma) chez le jeune frère de son père décédé, le jeune Mamadou Aliou Bah et sa famille ont déjà fait le tour des hôpitaux publics nationaux et certaines cliniques privées à Conakry. Mais en vain. Seule petite consolation: le diagnostic. De passage à l’hôpital national Ignace Deen situé à Kaloum Commune de Kaloum), un médecin neurologue après consultation, est arrivé à la conclusion d’une insuffisance rénale.

En conséquence, le docteur neurologue en service à Ignace Deen a conseillé à la famille, l’évacuation du malade sur la France ou le Maroc. Mais comment évacuer Mamadou Aliou Bah alors que lui-même et sa famille sont sans ressources…

Pour tenter de recouvrer la santé et sauver la vie de ce jeune Mamadou Aliou Bah, sa famille, notamment ses deux grand-frères Amadou Bah (ainé) et Mamadou Ciré Bah (cadet) multiplient actuellement les initiatives en faveur de leur jeune frère malade.

L’une de ces initiative  a consisté pour eux, de demander la solidarité publique via les médias. C’est dans cette optique que nous avons reçu vendredi 11 décembre, au siège à Kipé (Commune de Ratoma) du groupe de presse (guineetime.com; kaloumpresse.com; conakrylive.info et lecourrierdeconakry.com), ces deux frères du jeune Mamadou Aliou Bah.

Leur message on ne peut plus clair, va en direction du gouvernement à travers le ministère de l’Action sociale- donc de la solidarité- les politiques, les Ong nationales et étrangères; bref toutes les âmes sensibles en vue de mobiliser les ressources et soutiens nécessaires à l’évacuation de Monsieur Mamadou Aliou Bah. Pour ce faire, aucun geste n’est minime.  « Chacun peut un peu » où qu’il soit dans quelles que conditions qu’il soit. Prière donc d’aider, soutenir  Mamadou Aliou Bah à recouvrer sa santé!

NB/ Cet entretien a été réalisé par un groupe de sites d’informations partenaires: guineetime.com, conakrylive.in, kaloumpresse.com et guineematin.com.

Contacts de Mamadou Aliou Bah & famille
Téléphone: (+224) 623 286 272/ 621 604 749

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*