Guinée : « Nous prônons le calme pour ne pas que les guinéens...

Guinée : « Nous prônons le calme pour ne pas que les guinéens soient pris en otage » (Gandhi Faraguet)

0
PARTAGER
Le candidat de l'UGDD
Le candidat de l’UGDD

Guinée-Conakry : Dans une déclaration rendue publique cet après midi, le candidat de l’UGDD à la présidentielle, Gandhi Faraguet Tounkara, appelle les guinéens « au calme et à la paix », pour refuser, dit-il, d’être « pris en otage ».

C’est dans un réceptif hôtelier de Conakry que Georges Faraguet Tounkara a fait cet appel au calme et à la paix, plusieurs jours avant le scrutin présidentiel du 11 Octobre.

Guinéennes, Guinéens, Très chers compatriotes

Depuis quelques jours il y a une effervescence dans notre pays, à l’approche de l’annonce des résultats de la présidentielle du 11 Octobre 2015.

Nous l’avons déjà dit, nous ne reconnaîtrons pas ces résultats au vu des nombreux manquements observés dans son déroulement et les différentes défaillances au niveau de la Ceni.

Cependant, nous nous empressons d’ajouter  que nous restons dans la dynamique de notre campagne -électorale- qui prône l’apaisement, le calme, l’unité nationale, qui prône une Guinée paisible car  la vision de notre parti est une démocratie plurielle, apaisée et participative.

C’est pourquoi, nous annonçons ici et disons à nos militants et sympathisants de garder le calme. Nos pères sont des pères fondateurs de ce pays. En aucun cas nous n’avons le droit de contribuer à quelque affrontement que ce soit entre guinéens. 

Nous prônons le calme, la sérénité au niveau de la Nation  pour ne pas que les guinéens soient pris en otage. Telle est notre conviction. Elle ne s’explique que par notre désir  de refuser que les guinéens se fassent violence, et s’affrontent. 

Nous appelons tout le monde à se ressaisir pour que nous trouvions comment nous pourrons construire un pays solide et uni.

Nous appelons tous les guinéens à  se donner la main, refuser d’être pris en otage, à refuser quelque division que ce soit, plutôt à travailler pour l’unité nationale.

Nous demandons aux forces de l’ordre beaucoup de tempérance, de tact et de professionnalisme pour traiter leur relation avec les populations civiles.

Nous faisons confiance à la Guinée, à la hauteur d’esprit des guinéens… »

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire