Kindia : 10 membres de l’opposition condamnés, 5 relaxés

Kindia : 10 membres de l’opposition condamnés, 5 relaxés

3
PARTAGER
Hotel de ville de Kindia
Mairie de Kindia

Le verdict dans le procès des 15 manifestants de l’opposition interpellés lors de la dernière manifestation à Kindia vient de tomber, en croire notre correspondant basé dans la ville des agrumes.

 

Les 15 accusés qui se sont présentés ce mardi devant le TPI de Kindia le sont pour « organisation d’une manifestation illégale ». Parmi ces partisans de l’opposition, six sont condamnés à un an d’emprisonnement assorti de sursis et au paiement d’une amende  d’un million de francs guinéens.

Ce groupe est ce lui des responsables fédéraux de l’UFR et de l’UFDG, les principaux partis d’opposition. Deux sont de  l’UFDG et 4 l’UFR précisément.

Un second groupe de 4 personnes  écopent d’une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir « participé à une manifestation non autorisée ». Mamoudou Diallo,lui, a été  condamné pour 3 mois ferme pour détention de chanvre indien dans une manifestation.

Enfin, Lamba Oularé et quatre derniers sont simplement relaxés pour délit non constitué.

Les activités économiques de la ville de Kindia sont paralysées depuis jeudi dernier, marquant la marche de l’opposition et l’interpellation de ces partisans de l’opposition.

Asuivre

Mohamed Kaba, Kindia

Facebook Comments

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*