Touaregs à Dabola: le correspondant de l’AGP menacé d’arrestation par le préfet…

Touaregs à Dabola: le correspondant de l’AGP menacé d’arrestation par le préfet…

7
PARTAGER

AGPLe correspondant préfectoral de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) à Dabola, Mamadouba Mamadama Camara a été menacé d’arrestation lundi, 30 mars, par le préfet de Dabola, Ibrahima Sy Savané.

Cette mise en garde fait suite à la diffusion d’un article sur les nomades nigériens qu’il a nommés ‘’Touaregs’’.

La nouvelle en question fera rapidement le tour des sites, journaux et radios privées de la place.

Informé, le préfet de Dabola, a convoqué, lundi matin, une réunion de concertation avec son cabinet ainsi que les chefs des forces de défense et de sécurité.

Furieux de l’ampleur qu’a prise l’information, le préfet Ibrahima Sy Savané joint au téléphone le correspondant de l’AGP dans sa juridiction géopolitique. Suivez les propos du premier responsable de Dabola :

« AGP, je t’ai appelé pour deux (2) mots. Désormais, si tu envoies une nouvelle pareille sans m’informer, je te ferai arrêter à travers le colonel de la Gendarmerie, ici présent. Le président de la République vient de m’appeler.

Il me charge d’escorter tout le monde jusqu’à la frontière. Alors que nous nous sommes habitués à ces gens-là. Tu as mal fait. Regarde, tu vas mettre en crise les relations diplomatiques entre la Guinée et le Niger.

J’ai déjà informé le Maire. Nous allons voir ce qu’il faut faire. J’en ai fini, tu peux partir eh !… »

C’est sur ces mots de frustration que notre reporter a quitté le bureau du préfet.

AGP

Facebook Comments

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*