Lutte contre Ebola à Boffa : Une force militaire déployée pour Koba et...

Lutte contre Ebola à Boffa : Une force militaire déployée pour Koba et l’ile Kito

10
PARTAGER
La lutte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola se heurte encore à des réticences communautaires à travers le pays. La préfecture de Boffa fait partie de ces zones  qui enregistrent encore des cas d’incidents autour d’Ebola.

Dans cette préfecture de la Basse-Côte, de violentes échauffourées ont éclaté récemment dans la commune rurale de Koba et sur l’ile Kitto. Des villageois se sont attaqués aux agents de sensibilisations, brûlant véhicules et motos,  et s’attaquant aux responsables locaux.
Le sous-préfet, le maire de Koba et le président de district de l’ile Kito en ont payé les frais, leurs concessions ont été  brûlées par les manifestants. Pour dissuader donc ce soulèvement populaire, un contingent d’une centaine de gendarmes a été déployé  dans la zone.
Basé au port de pêche artisanal de Dogna, le contingent vient protéger les agents de sensibilisation en empêchant tout soulèvement populaire contre l’application des mesures de riposte contre Ebola.
En séjour de travail dans la zone, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, parrain de Boffa pour la lutte contre Ebola,  a rencontré les agents de la force déployée. Ibrahima Bangoura a profité leur inviter à bien accomplir leur mission dans le strict respect de la liberté des populations locales.

 

FABERTO

Facebook Comments

10 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*