A Télimélé, c’est « Prison Break »

A Télimélé, c’est « Prison Break »

10
PARTAGER

PrisonAu moins 30 prisonniers se sont évadés de la prison centrale de la ville de Télimélé en Basse-Guinée, a appris GuinéeTime du correspondant de la radio nationale, Abdoulaye Barry.

 

Il comptait au total une soixantaine de prisonniers dans cette prison de Télimélé. Trente parmi ceux-ci ont profité d’une petite occasion pour escalader les murs et prendre la clé des champs. Jusqu’hier soir, aucun de ces fugitifs n’a été repris par les autorités pénitentiaires, informe la RTG.

Toutes les circonstances n’ont pas été encore élucidées.

A Kankan, en août dernier, 9 prisonniers se sot aussi évadés. Il y a juste quelques semaines à Conakry, l’opposant Abdourahmane Bakayoko, condamné pour trois mois de prison ferme pour « outrage au chef de l’État », a été abandonné par les gardes pénitentiaires dans un Tribunal, à la suite d’une audience.

Ce qui rappel une certaine porosité dans les prisons en Guinée.

En mai dernier, le ministre des Droits de l’Homme, en visite dans les prisons de Conakry, a regretté avoir noté une situation « indescriptible ».

 

Facebook Comments

10 Commentaires

  1. The Absent Game

    In between me and my husband we’ve owned much more MP3 gamers over the years than I can count, like Sansas, iRivers, iPods (traditional & touch), the Ibiza Rhapsody, etc. But, the last few a long time I’ve settled down to one line of players.

    l'info Guinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

*