Womey : Les accusations de « pillage » fusent…

Womey : Les accusations de « pillage » fusent…

3
PARTAGER
Le député de l'UGDD est membre du comité de crise sur Womey
Le député de l’UGDD est membre du comité de crise sur Womey

Après le retrait de l’Armée du  village de Womey, à N’Zérékoré, suite à la grève de la faim du comité de crise sur ce drame, Honorable Holomou Koni Kourouma demande aux autorités guinéennes de faire toute la lumière autour de cette affaire.Ce membre du Comité de crise qui a aussi observé trois jours de grève, exige que soient condamnés les auteurs de ce drame odieux. En réalité, les villageois responsables de l’attaque et de la mort de huit membres d’une équipe de sensibilisation contre Ebola.

Cest comme  ceux qui se sont rendus coupables d’ actes de pillages dans ce village.

« Le village de womey a été pillé, les habitants ont fait l’objet de violation grave de droits de l’homme, quatre femmes ont été violées et
14 personnes décédées dans cette situation. Nous veillerons à ce que les auteurs de crime de Womey soient jugés à la hauteur de leur
forfaiture en même temps que ceux qui se sont rendus coupables de pillage et violation de droits de l’homme» confie-t-il à notre reporter.

Il faut rappeler que huit personnes ont été tuées par les habitants de womey, qui y étaient dans le cadre de la sensibilisation dans lutte
contre le virus Ebola. Pour l’heure, les auteurs de ce crime odieux ne sont toujours pas connus. Mais plus d’une dizaine der personnes sont interpellées.

Facebook Comments

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*