Labé : A la barre, Bakayoko dénonce ses conditions de détention…L’audience reportée

Labé : A la barre, Bakayoko dénonce ses conditions de détention…L’audience reportée

11
PARTAGER
Bakayoko a été journaliste en Guinée avant sa carrière politique
Bakayoko a été journaliste en Guinée avant sa carrière politique

L’audience du président Des Démocrates Guinéens, Abdourahmane Bakayoko, qui s’est ouverte au Tribunal de première instance de Labé, a été reportée pour jeudi prochain suite à la rencontre entre le procureur de la République et les juges. Avant, appelé à la barre, Abdourahmane Bakayoko a fait état des conditions difficiles de détention à la prison civile. Ce suite à une lettre manuscrite qu’il a adressée, dimanche dernier, à la presse guinéenne.

Dans une émission à grande écoute à Labé, Bakayoko a eu des propos durs vis-à-vis du président Alpha Condé et de son principal opposant, Cellou Dalein Diallo.

Son véhicule a été incendié par le courroux des militants de l’UFDG et quelques après être sauvé par la police, il a entendu à la brigade de recherche de la gendarmerie départementale et poursuivi pour  » outrage au chef de l’Etat ».

Certains observateurs critiquent cette décision du Procureur de la République près du Tribunal de Labé et avancent par contre des libertés d’opinion que chaque être humain devrait jouir.

A rappeler que ce procès a débuté sans aucun avocat pour la défense des intérêts de ce jeune politique qui, il y a quelques heures, a recueilli le soutien du président de l’UFR, Sidya Touré. Celui que l’accusé avait présenté à Labé lors de cette émission sur GPP FM comme  » compétent » et capable de mettre  un terme à l’ethnocentrisme en Guinée.

Facebook Comments

11 Commentaires

Laisser un commentaire