Pour avoir vendu de la viande de brousse, un chasseur jugé...

Pour avoir vendu de la viande de brousse, un chasseur jugé et condamné

3
PARTAGER
La consommation de la viande est déconseillée dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola
La consommation de la viande est déconseillée dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola

Le Tribunal de Première Instance de Kindia a condamné cette semaine un trafiquant de viande de brousse à un mois de prison ferme et d’une amende de Quatre Vingt Dix Mille (90 000) Francs Guinéens et doit verser Cinq Millions (5 000 000) Francs Guinéens comme dommage et intérêt à l’Etat.
Saliou Balla Diallo,  chasseur de 48 ans, a été interpelé la semaine dernière dans le district de Gbinkily,sous-préfecture de Mambia dans la  Préfecture de Kindia par les  gardes forestiers de la section Eau et Forêt de la préfecture pour la commercialisation de la viande de brousse. Une activité interdite par les articles 124 et 164, en vertu desquels tout citoyen est libre d’abattre un gibier pour la consommation mais sans toute fois en faire la vente.

Statuant sur le Code de la protection de la faune et l’interdiction de la commercialisation, le Tribunal de Première Instance de Kindia a déclaré Saliou Balla Diallo coupable de vente de viande de brousse.

Un délai de 15 jours a été accordé à l’accusé s’il n’est pas satisfait du verdict.

Ce procès intervient dans un contexte difficile pour les Guinéens dont tout le pays se mobilise pour éradiquer la Fièvre Hémorragique Ebola  qui a déja provoqué la mort de 1050 personnes. Selon les spécialistes, un des vecteurs de transmission de cette épidémie reste la viande brousse.

Sékou KABA
Correspondant Guinée Time à Kindia
Tél : 656 23 81 81

Facebook Comments

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

*